عربي | Français

Les excitations sexuelles les plus inavouables - Capital FR

Les excitations sexuelles les plus inavouables

7sur7

La gérontophilie, la nécrophilie, la somnophilie, le triolisme, le voyeurisme, la zoophilie, la pédophilie: voilà les paraphilies les plus fréquentes. La paraphilie définit la recherche atypique du plaisir sexuel. Des pratiques pas toujours avouables. Le film "Kiki, l'amour en fête", au cinéma depuis mercredi, fait la part belle à ces originalités intimes. Voici quelques définitions de stimulations sexuelles étonnantes. 

L'autassassinophilie définit le fait d'être sexuellement attiré par sa propre mise en danger. Ainsi, tandis que vous tremblez dans une ruelle sombre, de crainte de voir surgir un inconnu qui voudrait vous faire du mal, l'autassassinophile est excité par cette situation. Il fantasme sur sa propre mort, par étranglement notamment.

La dacryphilie est le fait d'être sexuellement sous tension quand quelqu'un pleure dans votre entourage.

La dendrophilie est l'excitation à la vue d'un arbre. La personne dendrophile peut jouir en se frottant à un tronc d'arbre ou en se caressant avec des feuilles.

La lactophilie est, comme son nom l'indique, le fait d'être sexuellement excité par le lait maternel. L'allaitement, ou une simulation d'allaitement, se pratique en couple, entre partenaires consentants. Souvent, l'homme ne découvre cette excitation taboue lorsque sa femme vient de donner naissance à leur enfant. Elle produit alors naturellement du lait et cela peut donner des idées coquines à certains papas.

Citons encore la scatologie téléphonique soit le fait de prononcer des choses obscènes au téléphone à des inconnus dans le but de monter au septième ciel, la podophilie qui est l'attirance sexuelle pour les pieds ou encore l'ondinisme qui définit une passion coquine pour l'urine.

Fourni par Blogger.